SautefrontiereLa Lettre

LA LETTRE édition spéciale décembre 2015

Pour clore l'année et OUVRIR SUR 2016

Deux NOUVEAUX RENDEZ-VOUS à inscrire dans votre agenda


Chant en langues

oratorio-image
tri1


L'Oratorio en langues poursuit son aventure en 2016 ! avis aux amateurs !

Faire choeur avec les langues, dire ensemble, créer du commun entre les générations des quartiers de Saint-Claude mais aussi les habitants de l'ensemble de la communauté de communes Haut-jura Saint-Claude, et au-delà.

Composition et direction : Stéphanie BARBAROU à partir du texte Passeport d'Antoine CASSAR

6 rendez-vous un vendredi par mois de 17h30 à 19h30 au centre social quartier Chabot
Adhésion centre social 10€/ san-claudiens et 20€/extérieurs

Les vendredis 8 janvier, 12 février, 4 mars, 8 avril, 13 mai, 10 juin 2016

Le projet est issu d'un nouveau partenariat Saute-frontière / Centres sociaux municipaux de Saint-Claude.



Comme à la maison #1


Comme-a-la maison #1 2015

Restitution publique le samedi 12 mars dans le cadre du Printemps des poètes/Semaine de la langue française à Saint-Claude.

Comptant sur votre présence nombreuse
nous vous invitons à vous inscrire par mail dès à présent !


 
En espérant vous retrouver à l'une de ces dates à venir en 2016, l'association Saute-frontière vous souhaite de belles fêtes de fin d'année !








 - - - - - -


Nous avons besoin de vos adhésions;
soutenez les activités de Saute-frontière
en adhérant dès à maintenant à l'association.

Adhésion 2016 : 25 €

téléchargez le bulletin d'adhésion
.



desinscription
 
Conformément à la loi "informatique et libertés" du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.

Si vous souhaitez vous désincrire de notre lettre d'information, envoyez un courriel à:
nouvelles-unsubscribe@sautefrontiere.fr
en indiquant dans le corp du courriel 'désinscription'.
(aucun sujet n'est nécéssaire).
Vous recevrez alors une demande de confirmation pour que votre désinscription soit complète.


Vous pouvez également nous écrire à l'adresse de contact de notre site internet en signalant que vous souhaitez être désabonné de la lettre mensuelle.